Nouvelle législation sur le matériel de restauration

À partir de 2020, il sera interdit à tous les événements - des fêtes d'école aux grands festivals - de servir des boissons dans des gobelets, des canettes ou des bouteilles en PET jetables. Les boissons peuvent toujours être achetées dans des bouteilles en PET, des bouteilles en verre jetables ou éventuellement des canettes, mais la boisson elle-même doit être servie au consommateur dans des verres réutilisables. Une obligation de tri s’applique à ces articles jetables derrière le bar / dans les coulisses. Les bouteilles en verre ou les boissons en vrac (pour les bières ou via un système de post-mélange, y compris pour l'eau, les boissons gazeuses, le vin et les cocktails) garantissent de toute façon moins de déchets.
Si un organisateur choisit néanmoins d'offrir des récipients jetables, il doit collecter à nouveau ce flux de matériel à 90% (et à partir de 2022 pour 95%) - la charge de la preuve incombe à l'organisateur. Des années d’expérience et des projets ont montré que les bacs de tri avant n’aident pas. Par exemple, la collecte peut réussir en utilisant un système de retour pour récupérer le flux dans les coulisses.
Vous trouverez plus d'informations et un guide pratique sur les systèmes de retour sur le site Web www.groenevent.be.

Evénements organisés par les gouvernements
Des règles spécifiques s'appliquent aux autorités locales (provinces, entreprises provinciales, municipalités, entreprises municipales et partenariats intermunicipaux), aux institutions gouvernementales flamandes et aux agences flamandes (Sport Vlaanderen, de Lijn ...). Par "municipalités", on entend entre autres la mairie, la bibliothèque et le service technique. Les établissements d'enseignement, les hôpitaux et les entreprises de soins de santé ne sont pas inclus.

À partir de 2020, ces gouvernements ne pourront plus utiliser de gobelets jetables pour leur propre fonctionnement. Cela signifie que les fontaines à eau ou les machines à café doivent fournir des verres ou des sacs réutilisables. Les boissons dans des bouteilles en PET ou des canettes ne peuvent plus être offertes dans les cafétérias tenues par la municipalité. Les distributeurs automatiques de boissons avec bouteilles et canettes en PET peuvent continuer d'exister, à condition que suffisamment de bacs en PMD soient placés de manière à permettre un tri correct.

Même lors d'événements, les gouvernements ne sont pas autorisés à offrir des gobelets jetables, des bouteilles en PET ou des canettes aux visiteurs. Les boissons peuvent toujours être achetées dans des bouteilles en PET, des bouteilles en verre jetables ou éventuellement des canettes, mais la boisson elle-même doit être servie au consommateur dans des verres réutilisables. Une obligation de tri s’applique à ces articles jetables derrière le bar / dans les coulisses. Les bouteilles en verre ou les boissons en vrac (pour les bières ou via un système de post-mélange, y compris pour l'eau, les boissons non alcoolisées, le vin et les cocktails) garantissent de toute façon moins de déchets.

À partir de 2022, les gouvernements ne seront plus autorisés à proposer des assiettes et des couverts jetables pour leur propre fonctionnement et lors de leurs propres événements. Les aliments pré-emballés dans des emballages jetables sont encore possibles. Pensez à des collations telles que du chocolat ou des chips. Cela n'inclut pas les salades froides ni la soupe. Les sandwichs peuvent toujours être vendus dans un emballage minimal pour pouvoir être consommés à l'extérieur.

Que sont les événements municipaux?
Par manifestations municipales, nous entendons des manifestations pour lesquelles les gouvernements déterminent eux-mêmes le déroulement de la restauration, par exemple à travers une étude de marché. Il ne s’agit donc pas des commerçants qui vendent de la nourriture et des boissons sur les marchés et les foires organisées par les gouvernements.
Règles européennes

Des objectifs ont également été fixés au niveau européen en ce qui concerne le matériel de restauration. La directive SUP concerne spécifiquement les plastiques à usage unique et devrait être incluse dans les politiques des États membres d'ici 2021. La directive contient des obligations concernant les denrées alimentaires qui vont parfois au-delà de la législation flamande. En plus d'une réduction significative du nombre de verres à boire, les couverts en plastique, les assiettes, les pailles et les agitateurs seront interdits. Les organisateurs et les gouvernements anticipent déjà cela.